Site de l'université de Franche-Comté
Labo sciences historiques

  

   Le laboratoire des Sciences Historiques (EA 2273) regroupe des historiens, des historiens de l'art et des civilisationnistes de l'UFR Sciences du Langage de l'Homme et de la Société (SLHS) de l'Université de Franche-Comté. Son activité scientifique est organisée autour de trois grands axes nourris par les recherches de ses membres, des projets collectifs et des contrats de recherche publics et privés.


Axe I Constructions théoriques, débats et circulations des idées (responsable : Edmond Dziembowski). Cet axe étudie l’histoire des idées. Il vise à ré-historiciser l’étude de la gestation, de la diffusion et de l’impact des théories politiques, religieuses, sociales et économiques du Moyen Age tardif jusqu’à l’époque contemporaine. Il compte trois sous-axes : 1 – Penser le politique en temps de crise (fin du Moyen Age-XXe siècle, Europe, Amérique du Nord) ; 2 – Polémique religieuse et politisation (XVe-XVIIe siècle) ; 3 – Réseaux, conceptualisation et circulation des idées et des savoirs en Europe, de l’humanisme à la Belle Epoque (XIVe-XIXe siècle).

 

 

Axe II Sociétés, production et culture de masse (responsable : Jean-Paul Barrière). Cet axe veut envisager les phénomènes de massification apparus depuis le milieu du XIXe siècle sur des échelles jusque-là inconnues. Les transformations sociales comme celles des formes de production, les multiples dimensions de la culture de masse sont abordées dans trois sous-axes : 1 – Les mutations de l’entreprise liées à l’innovation et à la production de masse ; 2 – Les dynamiques et les mouvements sociaux à l’ère de la globalisation ; 3 – Les représentations et les pratiques de la culture de masse (production, circulation, réception).


Axe III Approches comparatives et transnationales du politique : systèmes et structures (responsable : Thomas Flum). :  Cet axe a pour objet l’observation du fonctionnement des systèmes politiques occidentaux dépassant les strictes limites des Etats à travers une approche comparative et transnationale du politique. Il est structuré en trois sous-axes : 1 – Systèmes transnationaux ; 2 – Espaces-frontière et modèle frontalier ; 3 – Structures paneuropéennes : assemblées représentatives, commandes princières.

 



Télécharger le document pdf Rapport HCERES 2016 (547 Ko)

Laboratoire des Sciences Historiques

UFR Sciences du Langage, de l'Homme et de la Société

30-32 rue Mégevand

25030 BESANCON CEDEX

Secrétariat : 03-81-66-54-33

 

Photographie du bandeau : crypte de Sant-Désiré de Lons-le-Saunier (Jura), Robert Le Pennec / APAHJ, 2009

Actualités

Villes assiégées dans l'Europe révolutionnaire et impériale

va


Télécharger le document pdf Programme (1024 Ko)



Journées Lucien Febvre

LF

lucien febvre2



Publications

Dernière parution dans la série "Historiques"

Les relations franco-allemandes en perspective

Sources, méthodes et temporalités pour une approche des représentations depuis 1870

st

Organisée à l'Université de Franche-Comté pour le cinquantième anniversaire du traité franco-allemand de l’Elysée, une journée d'études interdisciplinaire réunissant des historiens et des germanistes a interrogé, dans une approche croisée, les objets, les enjeux et les méthodes d’analyse des représentations mutuelles franco-allemandes. S’appuyant sur des sources variées (périodiques, caricatures, manuels scolaires, cartes postales, timbres) qui donnent à voir tout en le façonnant l’imaginaire des relations entre les deux pays, les études de ce recueil offrent un précieux éclairage sur les regards, riches et complexes, portés de part et d’autre du Rhin depuis 1870.

Stéphanie Krapoth, Maître de conférences d’histoire contemporaine à l’Université de Bourgogne-Franche-Comté, LSH EA 2273

Claire Aslangul-Rallo, Maître de conférences en civilisation allemande à Paris-Sorbonne-Université (Paris-4), SIRICE UMR 8138